UNE FORMATION LPO POUR IDENTIFIER ET PRÉSERVER LES OISEAUX SUR LE TERRAIN

Une formation ornithologique pour préserver la biodiversité

Depuis la création de notre société, la protection de l’environnement et du vivant est au cœur de nos préoccupations. Rompues aux bonnes pratiques environnementales, nos équipes ont cette fois suivi une formation ornithologique. On vous dit tout ! 

C’est la ligue pour la protection des oiseaux (LPO) qui s’est chargée de dispenser cette formation à certains de nos élagueurs et conducteurs de travaux.

Créée en 1912, la LPO œuvre au quotidien pour la protection de la nature, en menant trois grandes missions : la connaissance et la conservation de la biodiversité ; la préservation et la gestion des espaces naturels ; l’éducation à l’environnement et la mobilisation de la société. Cette journée de formation, qui s’est déroulée dans nos locaux, mais aussi sur le terrain, avait pour but d’acquérir les bases scientifiques, techniques et méthodologiques nécessaires à l’observation et à la reconnaissance des oiseaux sur le terrain. Objectif atteint !

Se former pour toujours plus s’investir dans la préservation de la biodiversité

La journée de formation a débuté par une sortie d’initiation à l’observation des oiseaux, à l’aide de jumelles et de guides d’identification.

Nos équipes ont ensuite appréhendé les notions de base de biologie et d’écologie des oiseaux : rythme journalier, reproduction, vie sociale et habitats. Ils ont également découvert les méthodes et techniques d’identification d’une espèce : morphologie, comportement, habitat et aire de répartition, vol, chant.

Autre point essentiel, alors que notre mission est d’intervenir sur le végétal tout au long de l’année : apprendre à connaître les variations de mœurs et de plumage des oiseaux selon les saisons. Une partie de l’après-midi a ensuite été consacrée à une sortie d’observation et de reconnaissance à vue, afin de mettre en pratique la méthode d’identification acquise. Une initiation à l’écoute et à la reconnaissance du chant a finalement clos en beauté cette journée.

Sylvie Albou-Tabart

Retour en haut